Nichée dans le merveilleux paysage de la côte de la Sicile occidentale, Mazara del  Vallo surgit sur l’embouchure navigable du fleuve Mazaro.
Mazara est le premier port de pêche d’Italie et  profite d’une position stratégique sur la mer Méditerranée, entre Afrique et Europe.
Ville aux origines multiples, Mazara montre fièrement les empreintes artistiques des différentes dominations  qui se sont suivies au fil des siècles.

En 1157, le géographe arabe El Idrissi définit la ville comme “une ville splendide et merveilleuse,  essentielle pour les marchands et les voyageurs arabes pour exporter les produits de nos marchés“.
Ancienne escale portuaire des Phéniciens, Mazara resta longtemps sous l’égide de la voisine Sélinonte, avant l’arrivée des Carthaginois (Vème siècle A.C.) et de la colonisation romaine.
Les Phéniciens choisirent le nom de Mazar  qui signifie “forteresse“ pour indiquer la forme compacte de la ville caractérisée  des ruelles très  étroites formant un labyrinthe de parcours.

Rebaptisée la Selinuntina (la petite Sélinonte) à l’ époque moyenâgeuse, la ville devint un florissant centre urbain durant la domination arabe et normande.
L’économie de la ville se base principalement sur la présence d’une flotte de bateaux de pêche  et d’une importante production piscicole.
Située à 200 kilomètres de la cote tunisienne, Mazara est une ville  multiculturelle et multiethnique.
Ses ruelles et ses impasses possèdent un charmant goût oriental  qui provient de sa communauté maghrébine et du style arabo-normand qui caractérise l’architecture et le tracé urbain.

Le charme de Mazara est enrichi par la présence du port-canal  qui accueille quotidiennement une intense activité liée à la vente du poisson.  
A quelques mètres de distance des bateaux corrodés par la mer, les cris des vendeurs se mélangent  avec  la brise marine et les quais du port brillent de poisson frais sous les regards  heureux des passants.
Caressée par les vagues de la Méditerranée, Mazara profite d’un climat doux pendant toute l’année qui favorise l’explosion d’une nature luxuriante.
Son territoire s’étend de Capo Feto à Capo Granitola en alternant des plages de sable fin à des côtes rocheuses.